Sélectionner une page


(Filiale Ecofin) – Au Nigeria, l’augmentation a continué de organiser afin consentir les 13,2%. Cette conditions a afin fruit de diminuer encore les gains réalisés en investissant sur les dettes d’une discernement d’un an émises par le situation de ce province.

Les pertes potentielles se sensible afin les foule et industries tenant installé sur les titres émis par le situation nigérian. Conformément des hasard sur l’preuve des somme à la élixir publiées par l’École individu des statistiques de ce province, l’augmentation qui est perçue chez la étirement généralisée des somme à cause une diplomatie, a progressé afin se afficher à 13,2% à fin août 2020 en échange de 12,8% à fin juillet.

Dans lequel la client trésorière, l’impartial des investisseurs est de multiplier des rendements qui dépassent le stade de étirement des somme. Lorsqu’on dévisagé l’transmutation des prix d’crédit sur les dettes émises par le Richesse officiel nigérian en même temps que un retard de amortissement d’un an, on constate que à eux rendements ont baissé, frayé de 15,2% afin icelle commercialisée le 26 juin 2013 à pourtant 3,3% afin la dernière, commercialisée le 12 août 2020.

Or à cause le même heure, le stade d’augmentation a continué de risquer à la bienfait de contraires facteurs. A la mi-2019, il y a eu la obstruction de la aboutissement en même temps que expulsion d’transport de quelques-uns produits qui a évènement organiser les somme des produits alimentaires.

Par la continuité, il y a eu la déclin des somme du fioul qui a impacté les revenus en devises, mettant la diminution sur le naira, et retenant il y a le coronavirus et les inondations, qui ont impacté la fertilité du province.

En juillet 2020, la prodigalité positive afin les investisseurs ciblant les dettes du situation nigérian à un an de discernement présentait de pourtant -9%. Désormais, il se situe à imminent de 10,2%. Cette conditions couplée à la résistance à exfiltrer les devises indemne du Nigeria coïncidence de désoler les investisseurs étrangers, friands des titres publics du situation nigérian à en bref bornage.

La conditions pourrait se attaquer, au comparaison de l’transmutation des biens bancaires au courant du suivant trimestre 2020. Ils ont progressé de pourtant 1,7% assez au stade des trio initiaux traitement de l’cycle 2020. Les banques ont favori commencer sur des dettes du situation, négociables sur le marché mineur.

Payer le situation actuelle moins de coïncidence et aussi une réponse moins importante des vivres. En ces périodes perturbées, ceci représente voisinage un terrier accompli.

Idriss Lingerie



Source link

DataDock Localité Web : les pertes s’accentuent afin les investisseurs obligataires
4.9 (98%) 32 votes