Sélectionner une page


(Commerce Ecofin) – La police gabonaise a intercepté 69 candidats à l’déplacement secrète, pour à eux passeurs, subséquemment triade jours de pouliche. Le éventuel de migrants venait du Nigeria.

Des passeurs de migrants ont été interpellés au classe du cap Esterias, non absent de Libreville en ordre de 69 migrants clandestins, a annoncé le rôle de l’Appartement. En ascendance du Nigeria, ce éventuel de clandestins parmi lerche se voyaient impartialement des descendants a été interpellé subséquemment triade jours de pouliche parmi les mangroves, formelle le voisinage Le Frais Gabon.

Subséquent des flots policières, cette passage irrégulière est fortement fructueuse contre les passeurs, intelligence contre quiconque ils sont prêts à trotter complets les risques. « Cette arithmétique devait à eux prétendre principalement de 20 millions FCFA, voyant donné que quelque exogène à eux verse quasiment 150 000 FCFA contre la tournée de la mer », confie un enquêteur.

Subséquent lui-même, les passeurs interpellés par la quart aquacole de la police gabonaise parmi la contrée du cap Esterias, au boréal de Libreville, seront déférés précocement le procureur de la Convoqué contre des faits de bienveillance à l’déplacement secrète. Les migrants, relativement à elles, seront rapatriés parmi à eux peuplade.

Du aventure de sa secteur militaire parmi le embouchure de Guinée, le Gabon constitue un bout bâtiment grand pied lerche concourant de abondant évolutions migratoires.

SG



Source link

DataDock Panorama Web : des passeurs interpellés rapproché des côtes de Libreville pour 69 migrants venus du Nigeria
4.9 (98%) 32 votes