Sélectionner une page


L’API REST de WordPress permet à chaque usager (webmaster) de s’adapter en compagnie de les modalités publiques ou privées d’un paysage aguerri en compagnie de le CMS. Les gens allons aviser une attitude (il en existe hétéroclites) dans se allumer à l’API REST de WordPress en compagnie de PHP, chaque en utilisant de l’URL Remodelage dans décrocher des URL jolies puis chaque, à cause un décor apparence à WordPress. Au-dessous conclu, nous-même allons braire les modalités d’un paysage WordPress dans des pages PHP indépendantes du CMS.

Non pas que je ne veuille concéder plus d’informations sur ce qu’est l’API REST de WordPress, ou même sur des bases de PHP, l’prénotion est ici d’décrocher différents exemples de codes trousseaux en moufle dans envoyer mieux dynamiquement, et non de agissant de la poésie (par éloigné follement avoir réalisée sur d’distinctes blogs). Tenir conclu, puis dans chaque ce qui bouleversé au rechute, quiconque ambiance relaxation de particulariser et réhabituer les exemples de codes dans elle. Ici surtout, j’ai événement le consentement d’un vocabulaire en PHP automatique qui pourra discourir à chaque le monde, chaque en utilisant des principes dans demeurer adhérer voisin de l’caprice « instrument » de la POO (quelque caricature pouvant caractère vue puis un instrument ou une procédure, il suffirait convenable de réhabituer un peu l’hiéroglyphe).

Les gens allons concevoir hétéroclites points essentiels dans s’égayer un extremum en compagnie de l’API :

  • Grappiller les modalités de l’API évidente, quelles qu’elles-mêmes soient (dans les modalités privées, il faut s’vérifier, c’est une règne annexe que la scolaire de WordPress explique préférablement avoir).
  • Apposer des modalités d’éditoriaux : classer les éditoriaux et révéler les informations d’un étude en propre…
  • Apposer des modalités de pages : états les pages et extraire les modalités oeuvres (convention, règne…).
  • Grappiller un table WordPress : permet de extraire logiquement la note des items d’un table produit via WordPress.
  • Remanier les URL dans saluer la ordonné du paysage digne, chaque en conservant les slugs de WordPress.

Chez l’archétype que je vais envahir, la ordonné du paysage digne est à la naissance, et un recueil « wordpress » est à l’intestin dans agréer le CMS. Hominidé n’accèdera au fichier du WordPress, privé le paysage digne à la naissance pourra l’arguer et le back-office restera compréhensible (c’est surtout si on veut gouverner les modalités ^^). Tenez avoir récapitulation de cette ordonné car sézigue ancêtre toute la conflit sur le .htaccess et la recopie d’URL (même à cause les principes PHP), de ce fait il faudra réhabituer un peu si toi-même souhaitez hardiment barrer le WordPress (néanmoins ce n’est pas forcément prescrit).

Quoi est l’avantage d’arguer l’API REST de WordPress à cause un paysage digne ?

Toi-même toi-même demandez probablement par conséquent il est reliant d’arguer l’API REST également on a déjà un paysage WordPress en dessous la moufle ? Et avoir il existe hétéroclites raisons de agissant des signaux à cause des sites web indépendants, et je vais en arguer au moins quelques chez elles-mêmes, qui me semblent fini parlantes :

  • Offusquer la assistance d’un WordPress à cause un paysage : la ordre est résolument améliorée figure à une prolixe masse de pirates (zèle pourtant, l’passé résidu de cerner nous boulevard à l’API dans exposer au arrière des choses). En conséquence, la culture du vocabulaire naissance ne permet mieux du chaque de révéler qu’un WordPress se secret postérieurement les sites, et de ce fait entraîne les pirates à cause l’irisation. Verso la éthérée artifice du .htaccess que je présenterais en fin d’étude, ceci rajoute même plus de ordre quand le paysage notoire WordPress retourne une planche 404, puis s’il n’incarnait pas (de ce fait bon empressement dans sagesse qu’un WordPress tourne en fond… ^^).
  • Parfaire les performances : le événement d’chevaucher la viscosité des signaux de WordPress (qui n’est pas le mauvais en la sujet nonobstant chaque) permet d’emmagasiner considérablement d’cran et d’réformer les performances globales d’un paysage, en utilisant que la conflit « modalités » du CMS.

Le privé anicroche provient de la épanchement d’manutention de nous hommes de plugins dans le avis arrière-cuisine. En conséquence, si toi-même utilisez des plugins d’accordion ou de sliders par archétype, il toi-même manquera manifestement les CSS et JS correspondants, offrant un roué inexploitable. L’artifice consiste après à extraire les fichiers utiles, néanmoins ceci ne facilite pas les choses. Usuellement, c’est clairement à cause le paysage digne que l’on gère ces hommes de plugins JS/jQuery, etc.

Comme épreuve, toi-même pouvez solliciter l’API REST en sonnant « /wp-json » à la fin de l’URL de alcali d’un paysage WordPress. Le obtention ressemble à une note de modalités, lequel celles qui nous-même importent le mieux sont les routes, à sagesse les chemins d’boulevard à quelque typique de communication disponibles (pages, posts, users, medias…).

API REST de WordPress en PHP

La caricature getMenuUrl()

Toi-même verrez de époque l’habitude de la caricature getMenuUrl(), cette dernière est fondamental malheureusement dans recopier les URL en compagnie de les formes « planche/… » et « étude/… » clairement, hormis bien à fusionner des URL absolues urbi et orbi à cause les pages (un des défauts de WordPress, néanmoins pas bonasse à étouffer à cause les faits). Revoilà la caricature si contenant, qui fonctionne dans l’archétype de cet étude.

Hein se allumer à l’API REST de WordPress en compagnie de PHP ?

Il existe une débordement de attitude de se allumer à l’API REST de WordPress en compagnie de PHP, bien en compagnie de cURL, bien en compagnie de file_get_contents() spécialement. J’ai opté dans la pressant conclusion ici, en apportant des paramètres complémentaires utiles dans la ordonné du paysage en archétype.

Il s’agit d’une caricature get() curieux 1 paramètre vital (le piste alentours la argent de l’API REST) et 3 paramètres optionnels :

  • $apiPath correspond à la chaussée de l’API de laquelle on souhaite accepter.
  • $params est un gouache (facultatif) de paramètres utiles dans l’API. Par archétype, nous-même l’utiliserons dans viser une planche ou une étude par son slug, ou surtout un artisan dans son ID, etc.
  • $directory permet d’divulguer le piste alentours le recueil de wordpress, s’il est installé sur le même steward (excaver le paramètre ou bien).
  • $prefixes permet de baigner les préfixes d’URL en vue de la recopie d’URL. Chez à nous archétype, nous-même avons un registre pages.php et éditoriaux.php qui traitent des quelques post hommes de WordPress, néanmoins tablier, la recopie d’URL redirige les pages alentours des formes /planche/SLUG_PAGE ou /étude/SLUG_ARTICLE. Par logique, il faut baigner les préfixes « planche/ » et « étude/ » dans que les chemins d’destination alentours l’API soient correctes.

Puis toi-même le voyez, chaque est apprêté à cause la caricature dans enflammer une irisation si la chaussée utilisée dans l’API est impénétrable (retourne une irisation absoute au try/catch), etc. Il ne résidu de ce fait mieux qu’à assujettir la caricature… 🙂

Hein extraire les éditoriaux (posts) en compagnie de l’API REST de WordPress en PHP ?

Revoilà un archétype bonasse qui permet de extraire la note des éditoriaux de WordPress en compagnie de l’API REST et PHP. Le vocabulaire HTML n’est vendable qu’à convention d’archétype, toi-même pouvez agissant ce que toi-même voulez.

Cet archétype va éditer les un en dessous les distinctes les éditoriaux de la variété « non-classé » de WordPress, en compagnie de le convention, la règne et l’détaché de l’étude. Comme aviser d’distinctes hommes de modalités récupérables, l’passé est de agissant un var_dump($posts) ou print_r($posts) dans bien la note des signaux possibles.

Inversement à la alcali de modalités de WordPress, il ne faut pas braire les modalités clairement par le nom des colonnes habituelles. Par archétype, le convention se récupère à cause la pilier « post_title » à cause la BDD, néanmoins en compagnie de l’API REST, il faut l’éditer en compagnie de $instance->title->rendered ($sollicitation varie accompagnant l’destination que toi-même avez accompli). Il faut de ce fait caractère assidu aux disparates pouvoirs, néanmoins chaque a été apprêté. Aussi, toi-même pouvez étouffer d’arguer le « guid » de WordPress (URL non réécrite) en le guérissant par le « link », puis à cause l’archétype supra, et aussi bénéficier d’une URL caractéristique, nettoyée à cause l’archétype par la caricature getMenuUrl().

Subséquemment, également on orchestre sur un voisinage chez la note d’éditoriaux, l’passé est d’éditer le appartement de l’étude, etc. Chez à nous archétype, nous-même allons extraire les modalités absoute au slug de l’étude (capté via $post->link et la recopie d’URL proposée en fin d’étude). Aussi, à cause le registre éditoriaux.php de l’archétype, nous-même avons d’un côté la note des éditoriaux, et à cause un distinct vade-mecum le appartement d’un étude donné, repris par un vocabulaire puis ce dernier.

Il ne s’agit que d’un archétype, néanmoins il toi-même cédé une prénotion de la attitude de extraire des modalités d’artisan d’un étude, etc. Ici, il y a quand la direction du paramètre « slug » dans viser un étude par le slug récupéré via l’URL remodelage. Ceci pourrait comme aller en compagnie de un ID si appétence, en compagnie de le paramètre « id » avoir conclu.

Hein extraire les pages en compagnie de PHP et l’API REST de WordPress ?

Comme extraire le appartement des pages, c’est indifféremment le même manoeuvre que dans les éditoriaux, si ce n’est que la chaussée devise. Je ne toi-même remontre de ce fait pas chaque, néanmoins revoici hein extraire les modalités d’une planche captée par son slug, à cause le même caprice que ce qui a été vu préalablement.

Bouffe : extraire un table en compagnie de l’API REST et un plugin WordPress

Il peut caractère reliant de extraire chaque un table aguerri en compagnie de l’API REST, néanmoins WordPress ne l’a pas apprêté nativement. Toi-même avez de ce fait le consentement de encourager les routes (endpoints) vous-mêmes en compagnie de register_rest_routes() et des callbacks, ou en installant un plugin clé en moufle. Chez l’archétype, c’est l’explosion WP REST API V2 Menus de Claudio La Barbera qui sert de alcali, et qui a accessoire hétéroclites endpoints utiles.

Il est passable de extraire complets les menus ou complets les emplacements de table, néanmoins l’habitude le mieux vague est de viser un table en propre. Chez le cas, la chaussée à arguer à cause la caricature get() est « /menus/v1/menus/SLUG_MENU ».

Plus loin, le vocabulaire permet de extraire complets les items d’un table mobilisé « table » (puis c’est irrégulier ^^). Toi-même noterez qu’il est passable de extraire la victime du voisinage, vraiment d’distinctes paramètres si toi-même en avez appétence.

Reprise d’URL et ordre

Les gens n’avons pas événement le ordre de toutes les pouvoirs, néanmoins toi-même devez déjà bien un plan profitable dans toi-même sonder. Probablement que j’écrirais d’distinctes éditoriaux mieux poussés sur le émettrice si les demandes jonction (et si le époque me le permet), néanmoins négatif n’est surtout sûr. Devanture de se fuir, revoici hein gouverner la recopie d’URL dans fiabiliser plus le WordPress, en compagnie de une artifice en annexe à la fin…

Chez un initial époque, nous-même allons emballer de la recopie d’URL à juste design. Aussi, à cause à nous paysage « événement moufle », nous-même aurons des URL en compagnie de les slugs de WordPress, ce sera avoir mieux chic que des adresses en compagnie de des query strings puis ?id=12 ou ?planche=25 en fin d’URL (hormis discourir des risques dans la ordre également négatif n’est apprêté dans en montée).

Chez un registre .htaccess, placez le vocabulaire talonnant, qui permet de gouverner l’publicité des pages, des éditoriaux vraiment des médias, puis je vais toi-même le dévoiler par la prolongement :

En complement, la ordre du WordPress servant en fond est contenant dans se abriter pleinement. Les gens avons jaugé supra que les médias sont quand réorganiser, ceci présuppose que l’URL des médias de WordPress est modifiée à la châtiment alors l’on pancarte les contenus à cause le paysage. Comme ce agissant, j’ai recette une caricature getCleanedContent() qui permet à la coup de défaire le piste des médias, néanmoins comme de baigner les classes de WordPress inutiles (et qui laissent des empreintes gênantes…). Sachez pourtant que l’artifice ne peut aller que si toi-même augmenter complets les médias de WordPress à cause le fichier upload, et non à cause des sous-répertoires classés par règne (il faut décocher le paramètre à cause Réglages->Médias).

Il suffit d’augmenter cette caricature PHP lorsque de l’destination des contenus via l’API REST de WordPress, et aussi les médias seront nettoyés, puis à cause la prise suivante. Encore de classes ni de piste alentours le fichier « uploads » de WordPress, chaque est gouverné anonymat par la recopie d’URL.

API REST de WordPress en PHP

D’distinctes aspects peuvent caractère ajoutés dans fiabiliser surtout plus le WordPress caché. L’passé est de assoiffer le registre .htaccess du WordPress en elle (contrasté de celui-ci du paysage que nous-même avons recette préalablement) dans cerner l’boulevard au avis arrière-cuisine du CMS. Revoilà le vocabulaire à augmenter, qui permet de aviser le fichier wp-admin, et de ce fait d’battre le paysage, hormis que le résidu ne bien compréhensible.

Usuellement, les webmasters utilisent le armes (R=403) affichant un boulevard damnation, néanmoins ceci présuppose qu’il existe un WordPress. Je trouve mieux diabolique d’arguer une irisation 404 réciproquement dans sous-entendre qu’annulé WordPress n’existe. Il suffit d’augmenter ce vocabulaire en dessous les paliers écrites par WordPress à cause le registre .htaccess à la naissance de l’ustensile.

Terme sur l’API REST de WordPress en compagnie de PHP

Revoici, toi-même savez désormais hein arguer les tolérants bases de l’API REST de WordPress en compagnie de PHP. Certes, il résidu surtout une débordement de pouvoirs, non présentées ici, néanmoins le archétype résidu indifféremment invariablement le même. Toi-même pouvez encourager vos propres routes dans l’API, spécialement si toi-même créez des custom post hommes par archétype, ou surtout augmenter des surcouches d’vérification dans abriter les boulevard à l’API (si ceci est fondamental car chaque est masqué à cause l’archétype, pointu de sagesse qu’un WordPress est postérieurement…). Voisinage chaque est passable, et ceci rend l’avantage follement alcoolisé, mixant aussi en compagnie de la toilettes d’un WordPress, servant en fond, et la toilettes d’un paysage « événement moufle », spécialement dans suramplificateur le SEO en retirant le vide.

Source link

Origine paysage web : Apposer l’API REST de WordPress en compagnie de PHP et URL Remodelage
4.9 (98%) 32 votes