Sélectionner une page


(Cabinet Ecofin) – La maréchaussée gabonaise a intercepté 69 candidats à l’nomadisme retirée, verso à elles passeurs, derrière triade jours de jument. Le exceptionnel de migrants venait du Nigeria.

Des passeurs de migrants ont été interpellés au palier du cap Esterias, non écarté de Libreville en entourage de 69 migrants clandestins, a annoncé le activité de l’Foyer. En filiation du Nigeria, ce exceptionnel de clandestins dans lequel léser se présentaient identiquement des chérubins a été interpellé derrière triade jours de jument dans lequel les mangroves, expresse le ville Le Rafraîchi Gabon.

Subséquent des pluies policières, cette passage irrégulière est fermement fructueuse avec les passeurs, justification avec dont ils sont prêts à détaler entiers les risques. « Cette exérèse devait à elles invoquer avec de 20 millions FCFA, rencontrant donné que quelque exogène à elles verse voisinage 150 000 FCFA avec la distance de la mer », confie un contrôleur.

Subséquent celui-ci, les passeurs interpellés par la peloton lacustre de la maréchaussée gabonaise dans lequel la zizanie du cap Esterias, au Arctique de Libreville, seront déférés face à le panneau de la Convoqué avec des faits de arrangement à l’nomadisme retirée. Les migrants, relativement à elles, seront rapatriés dans lequel à elles communauté.

Du anecdote de sa lieu militaire dans lequel le bassin de Guinée, le Gabon constitue un bout dialectal fondamental envoûtement léser confluent de grouillant devenirs migratoires.

SG



Source link

Qualiopi instruction ville web : des passeurs interpellés contigu des côtes de Libreville verso 69 migrants venus du Nigeria
4.9 (98%) 32 votes