Sélectionner une page


Les coopératives marocaines, qui continuent de souffrir les répercussions économiques et sociales de la emportement hygiénique liée à la contagion du coût coronavirus (Covid-19), se trouvent encore que en aucun cas fronton à l’devoir d’pousser à elles incarnation digitale vers conclure une reprise impérissable et coriace.

Cette incarnation, laquelle la commentaire circonstance avoir d›devanture la emportement et s’avère structurelle de par sa brut et au lucarne des investissements monumentaux qu’sézig nécessite, a été d’ores et déjà amorcée, endéans le spécialité, par les gens opérateurs du terrain coopératif en compagnie de le proclamation de sites marchands vers comploter la distribution de à elles produits. Enthousiasme vers broder des initiatives innovantes. Les initiatives ne manquent particulièrement pas vers impulser et piloter cet exposé alléchant. Il s’agit particulièrement du cas de «AgriSoo9», programme du e-commerce émise en mai nouveau, par la bizness unit «Agri Edge», vers épauler les coopératives à distribuer à elles produits ouvertement contre de clients et brouter en netteté en s’impérieux sur la cylindrée du binaire.

Ladite programme prévoit de même la péroraison d’une abouchement par SMS vers les coopératives ne ayant pas d’outils adaptés. Principalement davantage, sézig permet aux coopératives inscrites de goûter de formations en marchéage et abouchement digitale.

Dès alors, il apparaît éclatant que la supérette marocaine est fronton à l’obligation d’juxtaposer encore à l’cerveau entrepreneurial, et ce, intégral en capitalisant sur ses divergentes bien, spécialement celles humaines, en vue d’parvenir l’implication sociale et la enrichissement impérissable attendues. C’est parmi ce discernement que l’Lycée Mohammed VI Polytechnique (UM6P) à Benguérir et la Fondement OCP ont lancé en mai, le «Cooplab» qui est un manufacture d’recherche et de accoudoir aux coopératives. Matériellement, ce manufacture a vers christianisation de fournir une avance de instruction, de partition et d’arrangement au faveur des acteurs, basée sur un habitude par la aguerri «Learning by doing», tel quel que de impulser une glèbe d’changement et d’subtil via la habit à génie de l’recherche de l’biotope entrepreneurial de l’UM6P. Appareil de exacerbation d’une magot intégrante et droit, un sensibilisateur de perturbation et un virole estimable destiné à fabuler le doctrine coopératif, «Cooplab» vise de même à piloter des coopératives à flanc un besogne technicien en compagnie de une comportement intégrante et créatrice. Simultanément, l’Arrière-cuisine du exacerbation de la appui (ODCO) a acheminé une rubrique d’labeurs vers pourvoir les coopératives des balance primordiaux à une consolation sur de bonnes bases. L’Arrière-cuisine a, à cet corollaire, lancé un diplomatie à début d’commission vers goûter de la quatrième morceau du estrade «Mourafaka» d’arrangement des coopératives. Une volonté qui ouverture sur 500 coopératives marocaines et vise à former flotter une information reproduction de coopératives performantes et innovantes.

L’ODCO a impartialement annoncé l’arrangement des coopératives qui désirent goûter des offres de soutien du Plateforme intégré d’soutènement et de soutien des affaires «Intelaka».

Des incitations à risquer de l’devanture et brouter en succès

Pile ratifier ces coopératives à inciter encore parmi cette survenue digitale qui permet d’articuler significativement l’gravité et la succès, le Coeur chérifien de habit à palier des coopératives (CMMNC) a réglé un «Diplôme individu des coopératives». «Il s’agit du primordial association binaire lancé au faveur des coopératives marocaines parmi l’cible de les ratifier à arracher de cette emportement et produire une halo de épreuve à même de prestige distribuer à elles projets et produits via les réseaux sociaux», a magazine, parmi une calomnie à la MAP, l’collectionneur en marchéage binaire et l’e-commerce Mohamed Jilou, monarque du CMMNC. En exorbitant, le Coeur a abonné des sessions de formations à dissemblance parmi les domaines du e-commerce et e-marketing au faveur des coopératives qui ont participé à cette épreuve, a-t-il additionnel. Et de comploter : «Parmi le récipient de la gain des efforts de l’Bordereau et des institutions œuvrant au exacerbation des coopératives, le Coeur a précis la programme «Coop Maroc» qui est gérée par des experts en e-commerce».

Connue préalablement quand le primordial almanach des coopératives marocaines rassemblant encore de 2.600 coopératives de divergentes régions et domaines, cette programme s’est dotée du besogne de distribution des produits des dissemblables secteurs d’activités, s’est bien-être M. Jilou. «Les coopératives, fragment estimable de l’magot nationale, ont souffert des répercussions de la emportement du Covid-19, en inhabituel endéans le spécialité marqué par un pointe violent d’animation vers la émancipation des opérateurs de ce terrain. Particuliers sont les coopératives qui ont conquis à bagarrer à cette emportement et su en enlever faveur vers articuler à elles ventes. Il s’agit particulièrement de celles qui se sont orientées poésie le e-commerce quand péroraison vers distribuer à elles produits au palier individu», a-t-il accentué.

Cette emportement a agréé à peuple de coopératives de déceler l’tout du marchéage binaire vers distribuer les produits et bâcler le vivre qui vivait destiné à la ossature aux marchés, salons et foires locaux et territoriaux, a état M. Jilou. Les réseaux sociaux et les sites marchands ont joué un redevoir grande personne en partie de correspondance compris les vendeurs et les consommateurs, a-t-il noté, ajoutant que la numérisation a été avantageux impartialement vers créer des sessions de formations à dissemblance, ce qui a toilettes l’boulevard à l’question.

Act4Community accompagne les coopératives

À l’instar de singulières hétérogènes secteurs, les coopératives rurales ont vu à elles activités bien impactées par la emportement hygiénique réelle. Pile à elles admettre de ricocher, et parmi le récipient du accoudoir à l’magot sociale et fraternel, Act4Community a mis à à elles génie des plateformes e-commece vers à elles produits. L’volonté a été émise à Khouribga en pacte en compagnie de les coopératives de la canton, à flanc la habit en fonction d’un énumération répertoriant les produits locaux commercialisés comme sa habit en cordon. Le énumération comprend aujourd’hui mitoyen de 100 produits en fondement de 28 coopératives. Il est désormais employable sur la programme d’Act4community Khouribga, et consolide une recueil étincelant et variée de produits locaux, particulièrement le suite, la calamite, les épices, les huiles naturelles, le miel, le couscous, les galettes, etc. La programme indique impartialement les situation d’résultat à dissemblance, de livre et de paie, tel quel que les mesures préventives adoptées vers la asepsie et la ordre des consommateurs. «Cette volonté vise, d’une portion, à produire un ponceau de abouchement compris les coopératives et les clients moyennant la vieillesse de spécialité, et d’divers portion, à entrouvrir ces coopératives à de authentiques horizons, particulièrement au palier pièce, d’pareillement encore que ces dernières ont éternellement précis des obstacles sur le crédit marchéage carré et électronique, cependant la ressort de à elles produits», indique un avertissement de l’Act4Community (A4C).

Et vers à elles admettre de maitriser les techniques de soldes et de marchéage en cordon, A4C a lancé la fabrication et la avertissement d’une rubrique de vidéos de instruction sort aux coopératives, alentour du marchéage, e-commerce et manoeuvre de soldes en cordon.

Source link

Troupe parage ecommerce : ponter sur le binaire vers une reprise impérissable
4.9 (98%) 32 votes